RECREATIONS 9 Préparez votre déconfinement !

Quelques récréations (nouvelles ou non résolues) pour passer le temps en attendant le déconfinement.

Préparez votre déconfinement

Vous voulez prendre un peu d’air après le 11 mai. Choisissez une des 9 destinations ci-après :

  1. La côte d’Azur
  2. La Bretagne
  3. L’Espagne
  4. Le Maroc
  5. La Tunisie
  6. Israël
  7. Singapour
  8. Les USA
  9. Rester chez vous

Ajoutez 2 au numéro que vous avez choisi. Multipliez-le par 3 deux fois puis additionnez les deux chiffres du nombre obtenu. Vous avez votre destination, surtout si vous faites partie des catégories non éligibles selon le projet de règlement du comité de recrutement !

Gardons-nous d’une lecture utopique de cette crise

Sous ce titre, Hervé Mariton (X 77) vient de publier sur le site du Figaro, « Figaro vox » une tribune roborative. Pour lui, autant la crise actuelle doit stimuler une réflexion exigeante et des propositions innovantes, autant nous devons nous méfier du plaquage, sur une situation inattendue, d’a priori idéologiques.

Le confinement expliqué à mon boss

Tel est le titre d’un petit livre écrit sous la direction d’Hervé Kabla (X 84), prolifique blogueur, que les lecteurs de la Jaune et la Rouge connaissent bien pour ses interviews mensuelles.

Paru précédemment dans la même collection, le digital expliqué à mon boss, avec une couverture polytechnicienne !

Grâce au Charles de Gaulle, nous savons enfin !

Tel est le titre d’un récent article paru sur le blog d’Hervé Kabla, dû à notre pince-sans-rire patenté Serge Delwasse (X 86). Attachez vos ceintures !

La boîte à claque à vendre !

On savait que l’AX était en difficulté financière mais de là à vendre la boîte à claque, il y avait un pas à franchir. Eh bien, ils ont osé ! Et pour 11,2 M€ seulement !

MISSION 1793

Le chapitre V du feuilleton d’Eric Wehrli (X 80) vient de paraitre sous le titre ‘la traversée » Le jour commencerait à poindre d’ici deux heures et la consigne était, vu l’importance de la présence ennemie sur le plan d’eau allant de la rade de Toulon à la presqu’île de Giens, de se mettre, le jour, à l’abri et hors de vue. Le Coz rendit la barre au timonier en vue d’une manœuvre d’empannage pour rejoindre la route qui les mènerait au mouillage, leur navigation de la nuit les ayant détournés de leur objectif initial. Par chance, avec l’aube, le vent se calma, mais la mer restait grosse. Quand la flûte eut le vent par l’arrière, il y eut un fort coup de roulis qui précipita Marius, déjà blessé, sur le pied du grand-mât. Ce fut le coup de grâce ; le pauvre marin qui se mit à crier comme un beau diable, se retrouvait dorénavant incapable de participer aux manœuvres. Quant à combattre ?

Pour connaitre la suite, abonnez-vous auprès d’Eric Wehrli

Elections, piège à cons (bis repetita placent !)

Sans nouvelles des résultats de l’AGE du 25 avril ni de l’AG prévue en juin, on suppose que, comme imprimé dans l’éditorial de la J et la R d’avril, nous allons recevoir non pas une liste unique de 30 noms dans laquelle cocher 9 noms mais une liste de 9 candidats recommandés par le conseil d’administration et une liste des autres candidats. Pour voter pour un autre candidat, il faudra donc, comme les autres années, rayer un nom pour inscrire à la place le nom du candidat que l’on préfère.

Si ceux qui veulent voter pour un autre candidat rayent un des 9 noms au hasard, quel pourcentage d’électeurs faut-il pour être élu ? Même question s’ils rayent tous le même nom ?

Pour fixer les idées, l’année dernière 80 % des bulletins ont été mis dans l’enveloppe tels quels.

Avant le déconfinement (bis…)

On espère disposer avant le 11 mai d’un test qui repère tous les contaminés sans en laisser passer aucun (pas de faux négatifs). On acceptera en contrepartie qu’il ratisse un peu large en déclarant contaminés 5 % de bien portants (faux positifs). Si 5 Français sur mille sont contaminés, quelle est la probabilité pour qu’un bien portant soit déclaré contaminé ?

Arago revient (bis…)

Sans parler de la brillante expérimentation du Charles de Gaulle, l ’étude sur la transmission du virus dans un restaurant de Canton confirme ce qu’un enfant de 10 ans avait compris depuis longtemps : le virus se balade dans l’atmosphère !

François Arago (X 1803) revient arpenter le méridien de Paris. N’étant pas prioritaire, il n’a pas de masque mais il a dûment rempli son attestation. S’il est contaminé, sachant qu’il est susceptible de contaminer une sphère de 1 m de rayon autour de lui selon les normes officielles, combien de m3 d’air va-t-il contaminer pendant son périple intra muros ?

Question subsidiaire : parti à 9 h de la porte d’Orléans, Arago arrive à la porte de Clignancourt à 11 h. S’il y a une légère brise d’ouest de 10 km/h, à quelle heure aura-t-il contaminé tout l’Est de Paris ? A quelle porte ?

Prochains webinaires de X Sursaut

Après Philippe Herzog (X 59), Jacques Attali (X 63), Patrick Artus (X 70) et Eric Labaye (X 80),

Pierre Vermeren, normalien, agrégé et docteur en histoiredéveloppera lundi 27 à 18 h 30 les idées présentés dans son article du Figaro sur le déclassement de la France.  https://zoom.us/j/95357223148

Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine, ancien député, et auteur de nombreux ouvrages et articles nous dira mercredi 29 à 18h00.  comment repenser notre rapport aux territoires et à la mondialisation notamment à l’aune de cette crise   https://zoom.us/j/98849326430

Bon week-end et soyez prudents !

Hubert Lévy-Lambert

RECREATIONS 8 Oseront-ils démissionner ?

On ne sait toujours pas qui l’emportera du Dr Marwan qui parle dans un mail d’une liste unique de 30 candidats ou de Mr Lahoud qui parle dans son édito de la J et la R d’une double liste avec d’un côté les 9 candidats cooptés par le conseil et de l’autre le vulgum pecus. Sauf si tout le conseil, reconnaissant qu’il a été mal élu, démissionnait pour se soumettre démocratiquement à la nouvelle règle commune ? On peut rêver !

En attendant, quelques nouvelles récréations pour passer le temps en joignant l’utile à l’agréable.

Elections, piège à cons

On suppose que, comme imprimé dans l’éditorial de la J et la R, nous allons recevoir non pas une liste unique de 30 noms dans laquelle cocher 9 noms mais une liste de 9 candidats recommandés par le conseil d’administration et une liste des autres candidats. Pour voter pour un autre candidat, il faudra donc, comme les autres années, rayer un nom pour inscrire à la place le nom du candidat que l’on préfère.

Si ceux qui veulent voter pour un autre candidat rayent un des 9 noms au hasard, quel pourcentage d’électeurs faut-il pour être élu ? Même question s’ils rayent tous le même nom ?

Pour fixer les idées, l’année dernière 80 % des bulletins ont été mis dans l’enveloppe tels quels.

Avant le déconfinement

On espère disposer avant le 11 mai d’un test qui repère tous les contaminés sans en laisser passer aucun (pas de faux négatifs). On acceptera en contrepartie qu’il ratisse un peu large en déclarant contaminés 5 % de bien portants (faux positifs). Si 5 Français sur mille sont contaminés, quelle est la probabilité pour qu’un bien portant soit déclaré contaminé ?

Surpopulation

Auteur du livre : « Démographie, climat, migrations: l’état d’urgence » (Fauves Editions, 2017), Jean-Loup Bertaux (X 61) nous incite à réfléchir au lien entre coronavirus et démographie en relayant une sollicitation pour signer la pétition lancée par l’association Démographie Responsable qui écrit : « Le coronavirus est une nouvelle crise sanitaire mondiale à laquelle l’humanité doit faire  face.  Elle illustre les dangers que font courir de fortes densités de peuplement dans lesquelles les épidémies se propagent rapidement mettant en danger la vie d’un nombre toujours plus grand d’hommes et de femmes. C’est précisément le rôle de notre association d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette question. C’est pourquoi Démographie Responsable vient de lancer une pétition en ce sens. »

 En tant que fondateur du groupe X Démographie, je vous recommande de réfléchir à cette question, même s’il ne faut pas confondre les problèmes liés à l’implosion démographique européenne et ceux liés à l’explosion démographique africaine…

Sur le sable

Tel est le titre du dernier livre de Marie Auberger, épouse de Philippe Auberger (X 61), qui écrit sous le pseudo de Susan Degenenville (difficile en ces temps de confinement, ndlr)

. Un homme est retrouvé mort à Belle-Ile, sur la plage de Donnant. Le capitaine Kervadec procède aux premières constatations. C’est un assassinat. La victime est un promoteur immobilier réputé et influent. La suite de l’enquête est transférée à la section de recherches de Rennes au regret du capitaine Kervadec. L’arrivée du commissaire Vétoldi sur l’île va modifier la donne. Il s’est vu confier une mission privée par l’ex-femme de la victime qui veut à tout prix savoir qui a tué le père de ses fils. Le commissaire Vétoldi aidé par le capitaine Kervadec, réussira-t-il à découvrir qui est le meurtrier ?

Vous pouvez le lire pour la modique somme de 1,99 € sur https://www.placedeslibraires.fr/ebook/9791026253259-sur-le-sable-susan-degeninville/ ou https://www.amazon.fr/dp/B086XG97VM

Patrick Artus à X Sursaut mardi 14 avril à 18 h

Après Philippe Herzog (X 59) et Jacques Attali (X 63), c’est au tour de Patrick Artus (X 70) de nous faire part de son avis sur la crise actuelle et sur les moyens de s’en sortir sur le plan économique.

Pour participer à la réunion, cliquez sur ce lien ou contactez Laurent Daniel (X 96), président de X Sursaut.

Arago revient

Vous pouvez encore me dire combien de m3 d’air Arago va contaminer pendant son périple intra muros et quelle porte il contaminera en dernier et à quelle heure ? Récréations 7

Soyez prudents jusqu’au 11 mai, jour de la Libération !

Hubert Lévy-Lambert

RECREATIONS 7 Liste unique ou ségrégation ?

La communauté polytechnicienne attend toujours avec anxiété les résultats de l’AGE du 25 mars et les modalités de l’AG du 22 juin. Les 30 candidats seront-ils présentés par ordre alphabétique ou y aura-t-il une liste de 9 candidats officiels et une liste de vulgum pecus ? On ne sait qui l’emportera de Dr Marwan qui parle d’une liste unique ou de Mr Lahoud qui parle d’une double liste.

En attendant, quelques nouvelles récréations pour passer le temps agréablement.

S’émerveiller de l’arrivée du printemps

Notre camarade Olivier Rey (83, un bon millésime), passé de la marine aux mathématiques puis à la philosophie, nous rappelle dans le Figaro du 7 avril ce conseil donné aux Britanniques par George Orwell en 1940. https://www.lefigaro.fr/vox/societe/olivier-rey-malgre-la-peur-le-printemps-est-la-et-merite-d-etre-accueilli-avec-gratitude-20200406

Arago revient

François Arago (03, un excellent millésime) revient arpenter le méridien de Paris. N’étant pas prioritaire, il n’a pas de masque mais il a dûment rempli son attestation. S’il est contaminé, sachant qu’il est susceptible de contaminer une sphère de 1 m de rayon autour de sa bouche selon les normes officielles, combien de m3 d’air va-t-il contaminer pendant son périple intra muros ?

Question subsidiaire : parti à 9 h de la porte d’Orléans, Arago arrive à la porte de Clignancourt à 11 h après être passé sur ce qui reste des 135 médaillons de Jan Dibbets (1994) et avoir jeté un coup d’œil approbateur sur sa nouvelle statue par Wim Delvoye (2017) dans le jardin de l’Observatoire boulevard Arago. S’il y a une légère brise d’ouest de 10 km/h, à quelle heure aura-t-il contaminé tout l’Est de Paris ?

Accessoirement, vous aurez compris pourquoi il ne faut pas sortir de chez soi, même en respectant les gestes barrière, surtout si, comme moi, vous cumulez plusieurs des 5 facteurs aggravants (vieillard cardiaque, obèse et diabétique) et pourquoi les quartiers populaires sont plus frappés que les quartiers chics !

Mission 1793

Toulon, novembre 1793. Les Anglais sont dans la ville et leur flotte occupe la rade.
L’armée républicaine piétine devant Toulon, mais c’est sans compter avec le jeune capitaine d’artillerie Bonaparte. Une flûte laissée à l’abandon est hâtivement armée en corsaire de la République. Elle se réapprovisionne en baie du Lavandou à l’est de la presqu’île de Giens.
A son bord le capitaine Le Coz à l’œil d’aigle et le fougueux second Guémart de Salignac, ainsi que de fameux marins de tout poil. Ils rejoignent l’île de Porquerolles où leur sera donnée une lettre de mission. Attaquer un vaisseau ennemi au milieu d’une mer grouillant d’Anglais, observer les mouvements de la flotte ou apporter une missive à des milles de là. Ou bien encore autre chose ? Cette mission s’arrêtera-t-elle là ? Le Coz et Salignac qui ont une réputation de combattants intrépides, butteront-ils devant l’obstacle final ? Au prix de quel sacrifice, cette mission ? Et Bonaparte dans tout cela ? Lecteur, ici, entre fiction et faits historiques, méfie-toi du jeu des sept erreurs. Le roman est composé d’une dizaine de chapitres publiés au rythme d’un chaque semaine.

Pour avoir les premiers chapitres, contactez Eric Wehrli (X 80)

Encore le petit Prince

Christina Guittet (70) m’écrit : « Suite à ta dernière note de blog et pour compléter l’information sur Louis Leprince-Ringuet peintre, je souhaite attirer ton attention sur le fait qu’un certain nombre de ses œuvres sont visibles sur l’ancien site Internet du groupe ArplastiX, dont il était l’un des fondateurs. »
https://arplastix.polytechnique.org/artistes/louis_leprince-ringuet/

Christo et Jeanne-Claude

Une belle exposition devait être inaugurée le 18 mars au centre Pompidou. Elle se termine le 15 juin. On espère qu’il sera possible de la voir ainsi que l’emballage de l’Arc de Triomphe prévu à l’automne. Savez-vous combien d’X sont inscrits sur ledit Arc ? Savez-vous que Jeanne-Claude était née en 1935 comme Christo (et moi) et qu’elle était la fille du général Jacques de Guillebon (X 1930), ancien missaire, compagnon de la Libération et ancien commandant de l’X (1957-59). Clique ici pour en savoir plus

Et toujours les mots croisés

Le 2 et le 3 attendent toujours un gagnant. Qui gagnera le cadeau et évitera à notre vénéré doyen du conseil Philippe Roger (65) de s’arracher ses derniers cheveux à la recherche du code perdu du mot croisé numéro 2 de la campagne de kès de 1933 ? dallax.blog/2019/12/23/recreations-polytechniciennes-numero-3/

Le jaune ou le rouge ?

D’où viennent-ils ? Lequel préférez-vous ? Le jaune chez les Rouges ou le rouge chez les Noirs ?

rptnboz

Joyeuses fêtes de Pâques et de Pessah !

Hubert Lévy-Lambert

RECREATIONS 6

Une souris qui accouche d’une montagne ?

Ci-après quelques récréations pour vous faire passer le temps en attendant les deux événements que vous attendez tous avec impatience : la fin du confinement, qui doit durer au moins jusqu’au 15 avril et surtout la publication des résultats du vote de la soi-disant AG du 25 mars avec la preuve que je me suis trompé en écrivant https://dallax.blog/2020/03/01/une-montagne-qui-accouche-dune-souris/

Jusqu’à quand ?

Une voyante nous annonce une prolongation au moins jusqu’à fin avril :

Attendez la prochaine version

Soyez prudent devant toutes ces sollicitations pour prendre la v19. Il parait que les Chinois ont annoncé la prochaine sortie d’une v19 S et même d’une v20 en version bêta !

Mots croisés

Le magnifique livre sur le Paris des polytechniciens attend Philippe Roger (65), notre cher doyen du conseil de l’AX, qui a été le premier à déchiffrer le premier des mots croisés de 1933 publiés dans les récréations précédentes. Un autre exemplaire attend celui qui déchiffrera le second mot croisé de 1933 :

dallax.blog/2019/12/23/recreations-polytechniciennes-numero-3/

Le mot croisé ci-dessus requiert une solide connaissance de l’argot de l’X et plus particulièrement de l’argot qui prévalait avant la guerre (la guerre des anciens, 39-45 et non la guerre des modernes, covid 19 !). Pour les plus jeunes, le mot croisé ci-après ne sera qu’une babiole. Un petit cadeau néanmoins au premier qui m’enverra le mot secret et son code.

La conjuration des imbéciles

Après le concours de 2019, intitulé « Greta et la malédiction de la fée verte » qui a été un grand succès, n’en déplaise à l’AX qui en avait censuré l’annonce, le groupe X Mines Auteurs présidé par Jean Sousselier (X 58) lance un nouveau concours de nouvelles sur ce thème sybillin. Les nouvelles doivent faire moins de 7.500 signes et être adressées à Sousselier avant le 1er mai. Si vous voulez exercer vos talents de nouvelliste, devenez membre du groupe X Mines Auteurs en lui envoyant un mail. Plus on est de fous, plus on rit.

Histoires déraisonnables

Non content d’animer avec maestria le groupe X Mines Auteurs, Sousselier, joignant le geste à la parole, vient de publier des « Histoires déraisonnables » dont vous pouvez avoir une version numérique pour 4,99 € seulement, voire gratuitement en lui demandant gentiment !

https://www.edilivre.com/histoires-deraisonnables-jean-sousselier.html/

Paul Manacoeur

Bertrand Benichou (97) qui écrit sous le pseudonyme de Bertrand Le Châtain, écrit : « Quand on ne peut pas sortir de chez soi, ouvrir un livre peut être une forme d’évasion. Pour cette raison, je mets à disposition gratuitement la version électronique de mon roman « Paul Manacoeur » sur l’ensemble des plateformes qui le commercialisent. Vous pouvez par exemple le télécharger sur Amazon ou sur fnac.com  Pour ceux qui ont déjà lu : si vous avez aimé, n’hésitez pas à faire suivre à tous vos amis ! Bonne lecture aux autres ! »

100 trésors des bibliothèques militaires

La prochaine exposition temporaire du Mus’X, qui devait ouvrir en avril, portera sur les trésors de la bibliothèque suite à la publication du livre co-édité par le Ministère des armées/ les éditions Pierre de Taillac, qui a d’ailleurs bénéficié de très bonnes recensions dans Le Monde ou Le Point : 100 trésors des bibliothèques militaires.

L’exposition portera exclusivement sur les ouvrages de la bibliothèque de l’X, avec des ouvrages tels que le livre écrit par Van Marum qui décrit le fonctionnement de son exceptionnelle machine électrique (dont une réplique est exposée au Mus’X), les Leçons de physique expérimentale de l’abbé Nollet dont le Mus’X expose notamment une magnifique boussole, De architectura de Vitruve (1511), De re militari (1483), La Description de l’EgypteLe Petit crapal (journal des élèves de l’X), le premier dictionnaire Chinois-Français jamais publié, etc.

HEC Culture

J’organise une visite du Mus’X par les membres de HEC Culture le matin du samedi 25 avril, sauf à en différer la date si le confinement est prolongé. J’invite ceux qui, comme moi, ont plus ou moins le double diplôme, à s’inscrire auprès de Claire Hazart, HEC 90, animatrice de HEC Culture, clairehazart@hotmail.com

Le petit prince

La bible 2020 fait figurer en couverture notre vénéré professeur de physique Louis Leprince-Ringuet (20 N, qui sait encore ce que signifie la lettre N), avec une courte notice de notre vénéré président en page 1. Ce que Marwan ne savait pas, c’est que celui que nous appelions gentiment le petit prince, aimait aussi la peinture et même la musique, comme rappelé sur l’air de « comme un petit coquelicot » chanté par Mouloudji, dans la revue Barbe de la 53.

Débats

Si vous n’avez rien à faire et si vous voulez rire en voyant comment des adultes diplômés d’une grande école passent leur temps à refaire le monde en se chamaillant comme des gamins, inscrivez-vous au groupe débats !

Bon confinement et à bientôt pour de nouvelles récréations.      

Hubert Lévy-Lambert

UNE MONTAGNE QUI ACCOUCHE D’UNE SOURIS !

Résumé des chapitres précédents.

Nommé président en juin dernier par un conseil élu de manière contestable par une assemblée tenue de manière contestable, Marwan Lahoud reconnait qu’il faut changer la gouvernance pour aller « vers plus de transparence, de représentativité et de démocratie » mais convoque en catastrophe une assemblée le 25 mars, confondant vitesse et précipitation !

Des anomalies en cascade

La convocation papier, seule à faire foi jusqu’à preuve du contraire, n’indique pas l’heure de l’assemblée. Mais ce n’est pas la seule anomalie de cet OJNI (objet juridique non identifié).

  • En tête se trouve la mention « assemblée générale extraordinaire ». Mais à l’intérieur, on comprend qu’il s’agit en fait d’une assemblée ordinaire convoquée en vertu de l’article 8 des statuts, ce qui est différent d’une assemblée extraordinaire sur le plan du quorum.
  • Cette assemblée est convoquée pour décider notamment d’une modification de 2 articles du règlement intérieur (RI) et notamment de la création d’un comité de recrutement. Or, selon le Conseil d’Etat, la création de comités ou commissions ne peut être autorisée que par les statuts.
  • Les statuts prévoient que l’on peut donner un pouvoir si on ne peut participer à une AG. Or aucune formule de pouvoir n’est jointe à la convocation. Seuls les présents pourront donc participer au vote sauf si des astucieux se débrouillent pour fabriquer leur modèle.
  • En revanche, deux bulletins de vote par correspondance (vpc) sont joints, portant les mentions « Pour » et « Contre », ainsi que deux enveloppes, alors que les statuts réservent expressément le vpc à l’élection des membres du conseil et à la modification des statuts. Ces bulletins ne serviront donc à rien.
  • Le comité de recrutement, dont le président pressenti m’a curieusement proposé d’être membre, a déjà commencé ses consultations alors même que sa création n’a pas été approuvée et que certains camarades se demandent s’il faut créer un tel comité et faire un tri entre les candidats.
  • J’ai décliné cette proposition parce que je pense qu’il n’est pas nécessaire de créer un comité ayant pignon sur rue pour chercher des candidats valables. Je passe sur le fait que sa charte prévoit de mettre à la trappe les promotions de la 34 à la 65, qui représentent quand même 38 pages de la Bible !
  • L’assemblée ordinaire étant prévue en juin, la nécessité de réunir toutes affaires cessantes une assemblée spéciale 3 mois avant n’est pas évidente, d’autant plus que les modifications du RI ne peuvent être mises en œuvre qu’après approbation par le ministère de l’intérieur, qui prend son temps.
  • Celui-ci risque de retoquer cette mini-réforme car elle ne tient pas compte des lignes directrices concernant la gouvernance des associations reconnues d’utilité publique, publiées le 6 août 2018 par le ministère de l’intérieur, qui a fait l’effort de publier un Règlement Intérieur type
  • Il aurait pourtant été facile de promouvoir une révision d’ensemble du RI si le Conseil s’était appuyé sur les travaux du groupe de travail animé par Pierre Seguin (X 73), constitué en 2014 par l’antépénultième président qui m’avait fait l’honneur de me confier le chapitre sur l’élection des membres du CA !
  • Mais, ultime anomalie de cette procédure qui n’en manque pas, les membres du Conseil ont reçu le texte des documents soumis à l’assemblée en même temps que le cocon lambda. Je mets au défi le Délégué général de publier le compte-rendu de la séance du CA qui aurait dû les approuver en vertu de l’article 8 des statuts !
  • Attaquée de tous côtés, la communauté polytechnicienne n’a pas besoin d’en rajouter en se lançant dans ce mini-projet de réforme qui ne peut qu’aboutir à un fiasco. J’espère donc que le conseil de l’AX annulera la réunion du 25 mars en arguant, afin d’éviter de perdre la face, du risque de la contagion du covid-19 et profitera des quelques semaines qui viennent pour organiser un vrai débat sur la réforme du RI et des statuts, qui sera soumise à la vraie AG prévue, sauf erreur, le 22 juin.
  • Ce serait encore mieux si l’ensemble des membres du conseil, reconnaissant qu’ils ont été mal élus, remettaient en bloc leur mandat à la disposition de l’assemblée de juin, à égalité avec les nouveaux candidats,en présentant comme les autres leur CV et leur lettre de motivation.

Un groupe « Débats » qui débat !

Près de 150 camarades, dont votre serviteur, échangent depuis des semaines sur le groupe Annonces et Débats sur différents sujets fort variés dont la réforme de l’AX. Tru Do Khac (79) dont un titre de gloire est d’être, avec moi, le seul membre de l’AX présent à la soi-disant AG du 26 juin en dehors des membres du CA, en fait de temps en temps la synthèse.

Une synthèse appréciée

Outre l’opportunité du comité de recrutement et impacts sur le règlement intérieur, 10 questions identifiées par l’intelligence collective du groupe Annonces et Débats (145 membres dont plusieurs membres du CA, 6 mois de débats en ligne sur l’évolution de l’AX)

1. disposer d’un vote électronique
2. disposer d’une facilité de téléprésence
3. mettre en place un dispositif de publication en ligne des CV et lettres de motivations des candidats
4. mettre en place un espace en ligne dédié aux débats sur l’évolution de l’AX
5. mettre en place et promotion d’ un espace en ligne officiel où les candidats puissent débattre entre eux et avec les membres
6. créer une cotisation de juin 2020 à décembre 2020.
7. désignation sur les prospectus des « candidats non retenus pas le conseil » : candidats « spontané »s [1], candidats « libres » [2], candidats alternatifs, candidats indépendants,…
8. l’organisation du prospectus (cf photo montage ci-dessous qui montre l’organisation actuelle)
9. organisation de l’espace numérique de présentation des lettres de motivations et CV (ségrégation, ou pas, des candidats dans des sous-espaces)
10. format et usage du bulletin de vote (article 3 du règlement intérieur)

Une cotisation d’essai

Le point 6 ci-dessus concerne la possibilité, que j’ai soumise en vain à Marwan, de créer une cotisation d’essai pour amener plus de camarades à voter à la prochaine AG et, accessoirement, à améliorer un peu les finances de l’association.

Contrairement à ce qu’en dit la délégation générale, nul besoin de modifier les statuts ou le RI pour créer une nouvelle catégorie de cotisation. Dès lors qu’elle ne dépasse pas le plafond fixé par l’AG, le conseil est habilité à le faire. N’y en a-t-il pas déjà une cinquantaine en fonction croisée de la nature du diplôme et de l’âge du capitaine ?

Mes cocons écrivent

Yvon Bastide (grosse kès 53 à vie) : j’avoue ne pas comprendre le maintien de candidatures « proposées par le conseil », disposition qui a peut-être, dans le passé, été introduite pour résoudre certains problèmes, mais qui me semble en contradiction profonde avec l’esprit même de la loi 1901 sur les associations : je ne comprends pas que tous les membres de l’association n’aient pas la possibilité de présenter leur candidature au conseil d’administration. Le fait d’introduire autrefois, de conserver actuellement, le principe de deux types de candidats, présentés ou libres, me semble être une discrimination que rien ne justifie dans le fonctionnement normal d’une association ; le fait qu’une seule option soit proposée est en soi une mauvaise solution car, en cas de rejet, c’est le fonctionnement précédent qui redevient de droit. Il me semble donc nécessaire de demander au Conseil de préparer plusieurs options (certaines abandonnant le principe des candidats recommandés) pour l’A.G. suivante. Dans l’immédiat, je voterai contre cette proposition mais, n’ayant pas l’intention de me rendre à Paris pour l’A.G.E., je souhaiterais que mon avis soit apporté par un délégué…

CMM (53) ajoute : …J’ai bien envie de voter Contre. Ce que nous propose le conseil n’est pas à la hauteur des dysfonctionnements constatés. Ce sont des modifications en trompe-l’oeil, pour que rien ne change. Il me semble que nous devrions exiger la démission immédiate et totale du conseil et de nouvelles élections. C’est ensuite que le nouveau conseil devrait soumettre au vote une modification de règlement intérieur bien plus radicale que celle qui est actuellement proposée…

Candidatures

L’article 2 du RI stipule que nul ne peut être candidat au CA s’il n’a pas payé ses deux dernières cotisations dans leur année d’exigibilité (art 2 du RI). En bon français, cela signifie que vous devez avoir payé la cotisation 2018 en 2018 et la cotisation 2019 en 2019. Une parenthèse ajoutée vicieusement au projet de modification qui nous est soumis (cotisation de l’année d’élection et de l’année précédente) remplace 2018 et 2019 par 2019 et 2020, ce qui remplace la contrainte de 2 années par une seule. Mais cette modification ne sera applicable que si elle est votée régulièrement et approuvée par le ministère de l’intérieur. Donc pas avant quelques années !

En attendant, le statu quo s’applique, y compris la nécessité pour les candidats non recommandés par le conseil de se faire appuyer par 40 parrains. Je n’ai pas été élu l’année dernière alors que 3 candidats officiels n’avaient pas été élus. Vous vous souviendrez que j’avais fait remarquer que l’un d’entre eux n’était pas à jour de sa cotisation et que passer outre risquait de tomber sous le coup du code pénal, nonobstant le grade et les décorations du contrevenant. Le CA, pour se venger, a rejeté mes 130 parrainages, dont celui de Marwan lui-même ! Pour cette année, subodorant un nouveau coup fourré et pas seulement la tentative de créer une limite d’âge qui frapperait 30 promotions, je m’y prends à l’avance et je sollicite votre parrainage.

Je précise que j’accepte tous les parrainages mais que l’AX n’accepte que ceux provenant de membres titulaires ou stagiaires, étant observé et que vous êtes radié d’office après deux ans de non-paiement de votre cotisation (art 4 des statuts et art 14 du RI). Sachant que la cotisation est exigible le 1er janvier et payable au plus tard le 28 février (art 13 du RI), je suppose qu’ont été radiés fin février ceux qui n’avaient pas payé la cotisation 2018. Vous pouvez donc me parrainer même si vous n’avez pas payé vos cotisations 2019 et 2020 ! Merci d’avance.

RECREATIONS 5

Gouvernance de l’AX

Le feuilleton continue et personne n’y comprend rien. Une AGE va être convoquée en mars pour changer la gouvernance mais l’AG de juin se tiendra selon les errements antérieurs si l’on en croit l’appel aux candidatures publié dans la Jaune et la Rouge de janvier pour remplir les 9 postes à pourvoir, sans aucune référence aux réformes envisagées.

 Alors pourquoi ne pas faire l’AGE en juin, en même temps que l’AGO ? Si toutefois on s’en remet à un message de Marwan au groupe Débats, un comité de recrutement sera désigné incessamment, avec 6 membres sous la haute présidence de Denis Ranque (X 70), président de la FX, qui serait chargé de trouver deux fois plus de candidats, soit 18, pour ouvrir le choix des électeurs. Mais ces candidats seront classés en 2 catégories, 9 recommandés par le conseil, comme d’hab et 9 pour lesquels on peut voter à la rigueur.  Enfin, il y aura toujours les candidats libres qui devront se faire parrainer par 40 camarades alors que les autres n’en auront pas besoin, puisque parrainés par les 25 membres du conseil sur proposition des 6 génies du comité de recrutement.

Les commentaires nombreux adressés à l’AX pour permettre un vote démocratique libre n’ont pas été écoutés. On ne peut pas faire confiance au peuple ! Pas plus que ma suggestion de créer une cotisation d’essai valable quelques mois, pour faire passer de 1.500 à 10.000 le nombre de votants et accessoirement renflouer les caisses de l’AX qui en a bien besoin.

Un nouveau cotisant ?

Philippe Georges (X 79), que je ne connais pas, m’a envoyé un message sympathique, que je reproduis avec son autorisation : « Cher Hubert, présentes-tu ta candidature à l’AG de l’AX ? Et vas-tu communiquer sur ce sujet ? Un argument (qui vaut ce qu’il vaut) est que je recommencerai à cotiser si tu es admis au conseil, par ton dynamisme, ta créativité et ton rayonnement. »  Cher Philippe, je te remercie mais je ne peux répondre tant que je ne connais pas la règle du jeu définitive.

L’équation du mérite

Derniers jours pour voir cette magnifique expo au Mus’X qui ferme ses portes le 31 janvier.

Plusieurs vies en une seule

Sous ce titre, ce sont les mémoires de Maurice Bernard (X 48), ingénieur général des Mines (ex Télécom), qui a notamment été directeur du CNET (78-81), de l’enseignement et de la recherche de l’X (83-90) et du laboratoire des musées de France (90-94). Un grand homme nous ouvre une petite lucarne pour éclairer le passé. Hémisphères Editions 402 p.

J’accuse

Chapeau à l’auteur anonyme de la recension du film de Polanski sur Dreyfus (X 1878) parue dans la Jaune et la Rouge de décembre. Je suis ravi d’en être indirectement responsable.

Mots croisés

Le magnifique livre sur le Paris des polytechniciens attend toujours le premier qui déchiffrera l’un des deux mots croisés de 1933 publiés dans les récréations précédentes.

Greta suite et fin

Vous avez été plus de 30 à demander à lire les 18 nouvelles sur Greta et la malédiction de la fée verte. Après notation par 18 membres du groupe X Littérature présidé par Jean Sousselier (X 58), le verdict est tombé : Jean-François Guilbert (X66), médaille d’or avec « La vengeance de la fée verte« , suivi de Stéphane Berrebi (X76), médaille d’argent avec « Courrier d’électeur » et de François-Xavier Martin (X63), médaille de bronze avec « Le drame de Bruxelles« . Votre serviteur, qui avait participé sous le numéro 4, est renvoyé dans ses buts : « Greta et la malédiction de la démographie » n’était pas une nouvelle.

La fille de l’air

Sachez que notre camarade Carlos Ghosn (X 74), héros de mangas, qui a fait la malle pour échapper aux méchants japonais, a bénéficié de l’appui discret mais efficace de l’AX qui, grâce à son nouveau système informatique, a cherché le camarade situé à l’intersection des groupes X Aéronautique et X Liban pour l’assurer que la communauté polytechnicienne croit à la présomption d’innocence.

Cotisations

Dans ce domaine, l’informatique de l’AX n’a pas été très à la hauteur, qui  a écrit aux non-cotisants pour leur proposer de cotiser, ce qui est judicieux mis a arrosé aussi des cotisants dont Marwan qui a reconnu s’être écrit à lui-même alors qu’il est à jour depuis sa sortie de l’Ecole ou votre serviteur qui est à la fois perpétuel et volontaire et prélevé automatiquement depuis plus de 5 décennies. Résultat : il parait que le conseil de mars me nommera membre bienfaiteur !

Un de mes cocons, dont je tairai le nom par discrétion, a répondu plus violemment que moi à la  circulaire signée Marwan: « Tu te f… de moi ! J’ai payé en 1955 pour être sociétaire à vie et n’ai plus jamais versé un sou. Au surplus, vos actions c’est du baratin. La seule chose utile que vous pourriez faire, et que vous ne faites pas, serait de protester contre la scandaleuse politique énergétique, anti-nucléaire, de l’actuel Gouvernement. Une honte pour tout ingénieur digne de ce nom. Je suis complètement solidaire avec mon maj, Hubert Lévy-Lambert, qui a cherché à nettoyer ces écuries d’Augias que sont devenus les dirigeants autoproclamés   de l’AX, inefficaces et flagorneurs. »

Encore Audrey !

Philippe Georges (X 79), cité plus haut, vous recommande d’y aller : « Quelle émotion de voir surgir devant nous, vivante, pétillante et délicieuse, Audrey Hepburn, venue nous conter avec sa grâce, son élégance et sa légèreté les grandes lignes de sa vie par le chant, la danse et des personnages variés qu’elle incarne tour à tour, seule sur scène.

Et de découvrir, derrière le glamour et l’insouciance apparente, des souffrances, des fêlures, ou des échecs de sa prime enfance, et un pathos partagé avec sa compatriote Anne Franck pendant la guerre, qui l’inspirera par la suite.

Dans lesquels elle puisera cette force, cette empathie, cette volonté d’être utile aux autres, d’apporter de l’amour aux enfants, de la beauté et du rêve aux spectateurs.

La pièce virevolte dans un subtil équilibre entre légèreté et gravité, distillant par touches intimistes des réflexions sur la vie, l’amour ou la beauté, tout en pinçant délicatement toutes les cordes de notre sensibilité.

Nul doute que la remarquable interprète, Gala Vinogradova, puise dans son parcours personnel et une évidente résonance pour ressusciter avec autant de finesse et de bonheur une icône plus complexe que les apparences ne le laissaient supposer.

Une superbe leçon de vie, d’élégance et d’empathie à partager jusqu’à 7 mars, au théâtre le passage vers les étoiles ». Tous les samedis à 15 h 30, 17 cité Joly Paris 11ème

Bonne année 2020 et à bientôt pour de nouvelles récréations.       Hubert Lévy-Lambert

GRETA ET LA MALEDICTION DE LA FEE VERTE

Dans ce quatrième numéro de récréations polytechniciennes, en attendant avec toujours plus d’impatience mêlée d’inquiétude des infos sur le grand Soir AXien annoncé par Marwan, ci-après un peu de lecture pour meubler vos veillées, avec mes meilleurs vœux pour 2020.

Encore Greta !

Je vous ai informé du succès du concours de nouvelles organisé par X Mines Auteurs (XMA), qui a obtenu 18 réponses, un record, sur le thème – censuré par la lettre mensuelle de l’AX car jugé trop sulfureux – de Greta et la malédiction de la fée verte.

Jean Sousselier (58), président de XMA, m’a autorisé 1) à diffuser ces 18 nouvelles 2) à vous proposer de les noter afin de comparer vos avis à ceux des membres de XMA.

En voici les titres :

  • Le printemps des enfants
  • Au café
  • On apprend à tout âge
  • Greta et la malédiction de la démographie
  • Courrier d’électeur
  • Greta, Gilda, Rita, Nina
  • La ptite Anick et la malédiction de Greta Iceberg
  • Fée verte, l’avenir de l’homme
  • La rigole meudonnaise
  • La guerre froide n’est plus ce qu’elle était
  • Un improbable choc
  • Le drame de Bruxelles
  • La croisade de la fée verte
  • La vengeance de la fée verte
  • Une formation à risques
  • La chute du temple
  • Viens avec moi
  • Les absinthes ont toujours tort

Comme ces nouvelles sont protégées par le droit d’auteur, j’en enverrai les textes individuellement à chacun de ceux qui me le demanderont. Ne vous inquiétez pas, elles sont très courtes !

Demandez vite les nouvelles et envoyez vite vos notes (de zéro à 10). Notez que vous n’êtes pas obligé de noter chacune des 18 noyvelles mais il me faut vos notes avant le 20 janvier. Merci d’avance.

Encore Audrey !

Et toujours, si vous n’avez pas encore vu la sublime Gala Vinogradova (D 2011) dans le journal d’Audrey Hepburn, tous les samedis à 15 h 30 au Passage vers les Etoiles, 17 cité Joly (75011), courez-y vite et réservez en ligne sur http://www.lepassageverslesetoiles.com/reserver/130-le-journal-daudrey

Avec mes meilleurs vœux pour 2020, pour vous et votre famille ainsi que pour la famille polytechnicienne et, bien sûr, pour la France et l’Europe.

Hubert Lévy-Lambert

RECREATIONS POLYTECHNICIENNES numéro 3

L’insoutenable suspense créé par l’attente des révélations de Marwan sur le Grand soir que l’AX serait en train de nous préparer se poursuit.

En attendant d’en savoir plus, ci-après quelques nouvelles récréations.

Avec tous mes vœux pour Hanoucca, Noël et le Nouvel an.

L’équation du mérite

Tel est le thème de la deuxième exposition temporaire du Mus’X qui a remplacé au printemps dernier l’expo d’ouverture consacrée à Monge. Vous pouvez visiter cette magnifique expo jusqu’au 7 février, tous les jours sauf le dimanche. Vous y trouverez une remarquable plaquette explicative et vous saurez enfin pourquoi notre Ecole s’appelle « X » ! Cliquez pour plus de détails sur L’équation du mérite.

Les trésors de la Bibliothèque de l’X

A partir d’avril et jusqu’à la fin de 2020,  la troisième expo du Mus’X sera consacrée aux Trésors de la bibliothèque. Cette exposition fait suite à la publication du livre co-édité par le Ministère des armées et les éditions Pierre de Taillac, qui a bénéficié de très bonnes recensions dans Le Monde ou Le Point : 100 trésors des bibliothèques militaires.

Mots croisés

Voici un nouveau mot croisé issu du journal de la campagne de kès de 1934. Envoyez-moi le mot secret et le code et vous aurez un cadeau polytechnicien.

Equation du mérite.jpg

Je n’ai pas encore reçu la solution du mot croisé numéro 1 (https://dallax.blog/2019/12/14/recreations-polytechniciennes/). Vous pouvez encore tenter votre chance. Le premier qui enverra la bonne solution  du numéro 1 ou du numéro 2 recevra un magnifique livre sur le Paris des polytechniciens, des ingénieurs dans la ville (Action artistique de Paris, 1997, 300 p A4), élaboré pour le bicentenaire de l’X en 1994, avec une préface de Jacques Chirac et de Christian Marbach (56).

Paris des X.jpg

Le journal d’Audrey

Samedi dernier, la sublime Gala Vinogradova (D 2011) a joué le journal d’Audrey Hepburn presque à guichets fermés. Pour voir samedi prochain cette Xette descendue spécialement du Daguestan pour nous divertir, réservez sans attendre sur http://www.lepassageverslesetoiles.com/reserver/130-le-journal-daudrey

mot croisé 2 avec code.png

Bonnes fêtes !

Hubert Lévy-Lambert

RECREATIONS POLYTECHNICIENNES numéro 2

Devant l’intérêt suscité par le précédent numéro, et en attendant les révélations fracassantes annoncées par Marwan sur le Grand soir que l’AX nous prépare en matière de gouvernance, ci-après quelques nouvelles récréations et informations d’intérêt général.

La rage de lire

Tel était le slogan du Point gamma de 1954. Encore aujourd’hui, malgré le développement des réseaux sociaux, les X continuent à lire et à écrire. Témoin le succès du concours de nouvelles organisé par X Mines Auteurs (XMA), sous la houlette de Jean Sousselier (58), qui a obtenu 18 réponses sur le thème – qu’Yves Demay a refusé d’annoncer dans la lettre mensuelle de l’AX car jugé trop sulfureux – de Greta et la malédiction de la fée verte.

Témoin aussi le succès du salon du livre polytechnicien créé par votre serviteur lors du grand magnan de 2013, poursuivi quelques années ensuite puis passé à la trappe à la suite de la prise de contrôle par l’AX du grand magnan, hélas en état de mort cérébrale.

Citons enfin La stupidité humaine (BoD 2019, 83 p), où Philippe Bonnamy (61), l’un des fondateurs du groupe XMA, en faisant des parallèles osés avec des lois aussi variées que celles de l’économie, de la thermodynamique ou de la relativité, reprend les 5 lois fondamentales édictées il y a un demi-siècle par Carlo Maria Cipolla et en ajoute une sixième à sa façon. Il serait stupide d’essayer de résumer ce livre, aussi je me bornerai à citer un exemple de stupidité cité par Bonnamy : les clients de Madoff, auxquels je crois qu’on peut rattacher ceux qui croient que la retraite par répartition, même amendée par Macron, permettra aux jeunes Français d’avoir une retraite convenable et ceux qui, comme Bonnamy, croient qu’on peut bénéficier des services de l’AX sans payer la moindre cotisation, que j’appellerai « coti-phobistes« .

Rubrique musicale

Je donne volontiers acte à Marc Darmon (83) que j’apprécie beaucoup sa rubrique mensuelle de la Jaune et la Rouge, même s’il semble que l’on puisse y avoir une rubrique tout en étant coti-phobiste. Je regrette simplement que le cinéma n’ait pas autant de place dans cette revue qu’il mériterait, eu égard au temps que les X consacrent respectivement aux quatrième art et au septième…

Rubrique cinéma

Philippe Georges (79), un autre coti-phobiste, il semble que je les attire, rappelle que Le dernier samouraï, film américain de 2003 avec Tom Cruise https://www.youtube.com/watch?v=V1g2Us79n9M s’est inspiré de la carrière mouvementée de Jules Brunet (X 1857)  https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Brunet

Mais Pierre Couveinhes (70), président de la Sabix, rappelle que la carrière de Brunet est résumée au chapitre 72 de Portraits de polytechniciens (Sabix, 2015, 368 p), écrit par Christian Marbach (56), illustré par Claude Gondard (65), préfacé par Gaspard Monge et recensé par votre serviteur (double cotisant, perpétuel et annuel) dans la Jaune et la Rouge de juin-juillet 2016 sous la signature de François Arago (1803).

Rubrique théatre

Pour être certain de voir la sublime Gala Vinogradova (D 2011) dans le journal d’Audrey Hepburn samedi prochain malgré les grèves, réservez en ligne sans attendre sur http://www.lepassageverslesetoiles.com/reserver/130-le-journal-daudrey

Galina.jpg

RECREATIONS POLYTECHNICIENNES

Compte tenu des échos très favorables que j’ai reçus à la suite de la publication de ma recension du film de Roman Polanski sur l’Affaire Dreyfus, j’ai pensé opportun de poursuivre ma chronique avec quelques autres sujets susceptibles de vous divertir.

A ceux qui se demandent où en sont mes démêlés avec le conseil de l’AX, je crois savoir qu’une grande réforme va bientôt vous être proposée. En reprenant les termes exacts d’une de mes gorges profondes, il s’agirait d’une usine à gaz qui aura pour effet de vous amener à voter, via un processus alambiqué, pour les candidats que les princes qui nous gouvernent auront jugés les plus aptes à siéger au conseil. Vous verrez qu’on change tout pour ne rien changer ! Ma suggestion de s’en remettre démocratiquement au choix des électeurs a été balayée sans discussion, ainsi que celle de décupler le nombre d’électeurs (moins de 5 % actuellement) en créant une cotisation d’essai d’un montant modique et en remettant en jeu tous les sièges de membres du conseil. Je vous en dirai plus le moment venu.

Le journal d’Audrey

Sous ce titre se cache une pièce de théâtre jouée avec maëstria par notre camarade Galina Vinogradova (D 2011) au théâtre « Le passage dans les Etoiles », 17 cité Joly (Paris 11ème), tel 09 50 00 60 17, tous les samedis à 15 h 30 jusqu’au 7 mars, y compris les 21 et 28 décembre, nonobstant les grèves. Telle un Fregoli à jupons et seule sur la scène, Gala nous ravit pendant 1 h 10 avec de nombreuses métamorphoses qui la mettent notamment dans la peau d’Audrey Hepburn, la grande actrice, et dans celle d’Anne Frank, la pauvre victime des nazis, et nous comprenons progressivement que ces deux femmes, aux destins fort éloignés, avaient finalement beaucoup de points communs.

Courez-y ! Cela ne vous coûtera que 15 € jusqu’à la fin de l’année (encore moins si vous êtes retraité ou si vous vous prénommez Audrey !). Et vous verrez qu’on peut être Xette mathématicienne et avoir de grands talents d’écrivain, metteur en scène, actrice et chanteuse !!

Le chant du loup

Puiqu’il n’y a pas de rubrique filmographique dans la Jaune et la Rouge, je signale à ceux qui ont raté ce film de notre camarade Antonin Baudry (X 94) lors de sa sortie en salles en début d’année, que son dernier film « Le chant du loup », qui raconte l’histoire d’une oreille d’or dans un sous-marin, est maintenant disponible en ligne ou en DVD pour le prix modique de 3,99 €.

Je vous rappelle que notre camarade Baudry, ancien diplomate, est l’immortel auteur, sous le pseudonyme d’Abel Lanzac, de la BD « Quai d’Orsay » (2010-11, le film en 2013) qui relate avec humour la préparation de l’inoubliable discours de Dominique de Villepin de février 2003 aux Nations Unies contre l’élimination de Saddam Hussein. Certains regrettent que personne n’ait fait de même quand il s’est agi d’éliminer Kadhafi…

Mots croisés polytechniciens

J’ai proposé il y a quelques années de créer une rubrique « Mots croisés » dans la Jaune et la Rouge, Cela m’a été refusé sans doute parce que c’est ringard. Qu’en disent les lecteurs ? Lisent-ils plus la rubrique musicale ou la rubrique discographique ? Veulent-ils une rubrique filmographique ? Un courrier des lecteurs ?

Alors voici un mot croisé polytechnicien paru dans le journal de la campagne de kès de 1934. Le dernier survivant de cette campagne, qui me l’a remis en mains propres, était Jean Panhard, grosse caisse de la 33,  (le P de ATP), dernier survivant de sa promo, hélas décédé récemment en emportant le secret dans sa tombe mais j’ai réussi à le déchiffrer. Un cadeau polytechnicien pour le premier qui m’enverra la solution sous forme du mot secret, un mot X bien sûr, et de son code à 6 chiffres.

mots croisés 1 avec code.png