DallAX, 4ème épisode (19 juillet), circulez, il n’y a rien à voir !

Rappel des épisodes précédents

Le banquier Bruno avait tout prévu pour que l’assureur Philippe lui succède à la tête de la prestigieuse camorra DallAX. Las, Philippe n’était pas tout à fait en règle avec le règlement intérieur, côté cotisations. Bruno avait en catastrophe fait appel à l’industriel Marwan qui, malheureusement, était en délicatesse avec le règlement, côté assiduité. Pour couronner le tout, la régularité de l’élection des nouveaux membres du conseil était quelque peu sujette à caution ! Le putatif président Marwan a la possibilité de faire le ménage en interne et peut-être de sauver sa peau en faisant porter le chapeau à son prédécesseur. Saura-t-il saisir cette occasion ?

Fin de non-recevoir

Si vous ne lisez pas la Lettre A, décidément bien informée, vous vous demandez depuis une semaine si Marwan va choisir la voie de la sagesse et convoquer une AG début septembre afin de laver le linge sale en famille, quitte à mettre son prédécesseur dans l’embarras ou bien rejeter l’offre de paix des braves proposée par l’avocat d’Hubert, sans se soucier des conséquences. Vous ne resterez pas plus longtemps dans l’incertitude : droit dans ses bottes, le président auto-proclamé a fait rejeter l’offre par son avocat, considérant que les événements du 26 juin avaient été parfaitement réguliers, avec un rappel à l’ordre à la cantonade en matière de camaraderie polytechnicienne et de respect mutuel.

Vous avez bien lu, chers camarades : une association régulière l’AX ! et une … respectueuse ? Ne serait-ce pas plutôt les Mains sales ou la Vieille dame indigne ! Demandez l’avis des 1.337 camarades qui ont voté pour les 3 candidats présentés par le conseil, que le même conseil a ensuite déclarés inéligibles ;  des 142 camarades dont 92 à jour de leur cotisation, dont Marwan, qui m’ont accordé leur parrainage ; des 193 qui ont voté pour moi et constatent que le conseil m’a déclaré a posteriori inéligible ; de ceux qui se sont pointés à la MdX le 26 juin à 18 h 30 pour assister à la seconde partie de l’AG et en sont repartis bredouilles après avoir vainement erré dans les couloirs ;  de Tru-Do-Khac qui est le seul non membre du conseil avec moi à avoir assisté à la mémorable réunion du 26 juin à 19 h 45 dans la salle Louis Armand ; et de moi-même, qui ai tant fait pour la communauté depuis plus de 25 ans, pour entendre en guise de remerciement  l’accusateur public Vitse lire dans un silence de mort, en présence du président de l’Ecole Eric Labaye et du président de la Fondation Denis Ranque  le verdict du conseil de guerre présidé par le président de l’AX Bruno Angles, en s’appuyant sur un dossier secret rédigé par Mieszala, confirmé par le Général Demay qui a froidement déclaré mes parrainages caducs, comme des pots de yaourt !

Vous vous demandez sans doute si les débats ayant conduit à cette décision au sein du conseil de l’AX ont été animés ou si elle a été prise de manière unanime ? Eh bien, vous n’y êtes pas. Les membres du conseil n’ont pas été consultés ! Sans doute par crainte de fuites !!

Un Angles obtus

Il est arrivé en 2015 avec l’objectif ambitieux de faire de l’AX une des meilleures sociétés d’anciens du monde. Il en est parti en 2019 avec des adieux émouvants dans le dernier numéro de la Jaune et la Rouge mais avec des comptes déficitaires et des cotisants en perte de vitesse. Il a réussi à faire de la Bible un foutoir invraisemblable, à transformer le grand Magnan, que j’avais créé en mai 2013 à la force du poignet avec un millier de participants en un micro-magnan qui a réuni une centaine de personnes en mai 2019 après une éclipse d’un an. Il a manifesté une sorte de technophobie en refusant d’utiliser la visioconférence pour les réunions du conseil, bien que l’AX soit équipée de matériel de visioconférence et le vote électronique pour les assemblées générales bien qu’une AGE l’ait autorisé en 2017. Pris la main dans l’urne avec son projet d’utiliser un chèque antidaté pour assurer l’élection de son successeur, il a fait machine en arrière de crainte des foudres du code pénal mais il n’a pas hésité à violer plusieurs articles des statuts et du règlement intérieur en tentant de faire élire des candidats non éligibles, en rejetant un  candidat éligible, en tenant une AG factice et en faisant élire un président sous le coup de la radiation d’office. Mais il y a plus !!

Unis dans la tristesse !

Sous ce titre, il a consacré tout son éditorial mensuel de mars 2018 au décès accidentel d’un élève de la 2017, Youssef Mehrez, mort le 4 février 2018 dans l’ile de la Réunion lors d’une randonnée hors service. Il y explique qu’il a demandé une minute de silence lors du petit déjeuner polytechnicien qui se tenait le lendemain avec Florence Parly, ministre des Armées.

Comme tout le reste de la Nation, notre communauté a payé le prix du sang au cours des guerres qui ont jalonné l’histoire de France depuis la création de l’Ecole, de la campagne d’Egypte à la guerre d’Algérie. Je m’enorgueillis d’avoir retrouvé les noms des 1.980 X morts pour la Patrie depuis 1794 ; de les avoir fait graver en 2014 sur le monument aux morts de Palaiseau qui attendait ce geste depuis 1976, date du déménagement de l’Ecole et de l’abandon de son monument aux morts sur la Montagne Sainte-Geneviève, pourtant solennellement confié le 24 octobre 1925 au général commandant l’X par mon prédécesseur le général Archinard (X 1868), président de la société amicale et du monument aux morts  ; et d’avoir retracé l’histoire de nos morts dans un magnifique opuscule de 120 pages disponible sur https://x-monument.polytechnique.org//Main/PourLaPatrie

Ayant eu mon père et 3 cousins morts pour la France pendant la seconde guerre mondiale (Claude Lévy, X 41, Jean-Pierre Helft, X 42 et Claude Brunschwig, X 43) et 2 cocons morts pour la France pendant la guerre d’Algérie (Claude Lévy et Serge Perrin), je n’ai de leçon à recevoir de personne en matière de compassion. Je me suis d’ailleurs élevé lors de l’AG du 25 juin contre la disparition de la mention MpF dans le dernier annuaire de l’X. Et maintenant, visant en dessous de la ceinture, Angles explique que je serais persona non grata au conseil de l’AX pour avoir considéré son initiative de mars 2018 comme disproportionnée !

Une société secrète ?

Depuis quelques mois, les PV des AG et des CA ne sont plus publiés dans la Jaune et la Rouge. Les PV de l’AG du 25 juin et des réunions du 26 juin ne sont pas accessibles sur le site de l’AX. Sur ma demande, le général Demay m’a gentiment répondu que « les procès verbaux des conseils et de l’assemblée générale, en deux parties, seront publiés, comme chaque année,  après approbation par le conseil d’administration de rentrée ». Même les comptes 2018 sont inaccessibles en ligne, comme certains lecteurs l’ont constaté. Voici d’ailleurs ce que l’on trouve en juillet 2019 sur le site de l’AX, après avoir montré patte blanche :

« La dernière assemblée générale, qui s’est tenue le 26 juin 2017 à la Maison des X, a approuvé le rapport moral 2016 (rapport d’activité, rapport financier, rapport du commissaire aux comptes).
 

Vous souhaitez porter des idées, des projets, des changements ? Contactez le secrétaire général pour présenter votre candidature au Conseil (avant chaque 1er mars) et participez à l’assemblée générale du mois de juin. Il est essentiel que la parole et les actions portées par le Conseil soient assises sur la légitimité d’une communauté impliquée et nombreuse.»

Et quand on clique sur « les procès-verbaux », on trouve  Procès-verbal du Conseil d’administration de février 2019 ;  Procès-verbal du Conseil d’administration de septembre 2018 ;  Procès-verbal du Conseil d’administration d’avril 2018 approuvé lors du conseil de juin ;  Point 1 projet de procès-verbal du Conseil d’administration du 26 juin 2018 ; Point 2 projet de procès-verbal de l’AG du 25 juin 2018 ; Point 3 projet de procès-verbal de l’AG du 12 juillet

Voilà comment fonctionne l’association d’anciens censée être l’une des meilleures du monde !

Indignez-vous !

Continuez à me faire part de vos commentaires et suggestions mais n’hésitez pas à les envoyer aussi à marwan.lahoud@m4x.org et à yves.demay@m4x.org  et à diffuser ce message à votre promo sans modération !

Vous pouvez aussi, bien sûr, demander à vous désabonner, RGPD oblige !!

Hubert Lévy-Lambert (53), président-fondateur de X Monument hll@melix.net

https://x-monument.polytechnique.org/

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :